Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juillet 2014 5 04 /07 /juillet /2014 20:09

 

 

carte-pn.pnghortensia-el-nido.jpgport-navalo-1-copie-1.jpgPort-Navalo-baie2.jpg

 

Après-midi

Au Paradis

Au bord de l'eau

A Port Navalo

 

 

(Source photos: Images Google)

Repost 0
Published by Erwhann Kerlavohz - dans journalperso
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 20:40

 

 

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 20:36
Source photo; Images Google.
animaux-improbables.jpg
"Tu le sais, bien sûr depuis longtemps, le coq chante, cocorico, la poule caquète, le chien aboie quand le cheval hennit et que beugle le bœuf et meugle la vache, l'hirondelle gazouille, la colombe roucoule et le pinson ramage. Les moineaux piaillent, le faisan et l'oie criaillent quand le dindon glousse. La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse. Et le chat comme le tigre miaule, l'éléphant barrit, l'âne braie, mais le cerf rait. Le mouton bêle évidemment et bourdonne l'abeille. La biche brame quand le loup hurle. 
  
Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu ? Sais-tu ? Que le canard nasille – les canards nasillardent ! Que le bouc ou la chèvre chevrote. Que le hibou hulule mais que la chouette, elle, chuinte. Que le paon braille, que l'aigle trompète.
 
Sais-tu ? Que si la tourterelle roucoule, le ramier caracoule et que la bécasse croule, que la perdrix cacabe, que la cigogne craquète et que si le corbeau croasse, la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit. Tu sais tout cela ? Bien.
 
Mais sais-tu, sais-tu ? Que l'alouette grisole. Tu ne le savais pas. Et peut-être ne sais-tu pas davantage que le pivert picasse. C'est excusable ! Ou que le sanglier grommelle, que le chameau blatère. Et que c'est à cause du chameau que l'on déblatère !
 
Tu ne sais pas non plus peut-être que la huppe pupule Et je ne sais pas non plus si on l'appelle en Limousin la pépue parce qu'elle pupule ou parce qu'elle fait son nid avec de la chose qui pue.
 
Qu'importe ! Mais c'est joli : la huppe pupule ! Et encore sais-tu ? Sais-tu que la souris, la petite souris grise... Devine ! La petite souris grise chicote. Avoue qu'il serait dommage d'ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir, de ne pas savoir que le geai, que le geai cajole !"
 
"L'Albine" de Fernand Dupuy  chez "Fayard"
 
 
Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 09:08

Dans son blog "Paris Planète" le journaliste de La Croix Jean-Christophe Ploquin a consacré dernièrement un blogon à une rencontre d'Amnesty International à Paris avec un Palestinien Pacifiste. En voici un extrait:

 

najiTamimi

 

"Naji Tamimi invoque Gandhi, Martin Luther King et Nelson Mandela lorsqu’il explique son choix pour la résistance non-violente. Détenu huit fois dans les prisons israéliennes pour une durée totale de cinq ans , ce père de cinq enfants n’en fait pas un titre de gloire. « Donner cinq ans pour lutter contre l’occupation, c’est bien normal, c’est banal », souligne-t-il.

Coordinateur du Comité de résistance populaire de Nabi Saleh, village de Cisjordanie situé à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Ramallah, il vient de passer près de deux semaines en France pour attirer l’attention sur les marches pacifiques hebdomadaires qui y sont organisées afin de protester contre l’occupation israélienne et la politique d’expansion illégale des colonies. Il était accompagné d’Akhlas Tamimi, mère d’un jeune homme tué presque à bout portant par un soldat israélien qui lui a tiré une grenade lacrymogène en plein visage, le 9 décembre 2011."

Lire la suite de l'article sur le lien suivant:

 

http://paris-international.blogs.la-croix.com/la-resistance-pacifique-de-nabi-saleh-village-palestinien-sous-occupation/2014/06/23/

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 17:16

Gais rires.

Gué...rir.

Rire c'est guérir.

"Le soir avant de m'endormir, je me raconte des histoires drôles. Parfois je lève la main. C'est quand je la connais déjà."

 

Source: "La Bible de l'humour juif", tome 2, page 109, collection "J'ail lu" de Marc-Alain Ouaknin et Dory Rotnemer.

 

 

 

3703030122_a71ac95ef7.jpg

 

Source photo: Flickr.

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 17:19

"Les optimistes sont des imbéciles heureux, quant aux pessimistes, ce sont des imbéciles malheureux."

Gerorges Bernanos.

 

 

4665367827_d006abcb97.jpg

 

Source photo: Flickr.

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 11:48

Salvagnac, Tarn, dimanche 22 juin 2014, 1h05.

Nous nous sommes couchés à une heure raisonnable en cette nuit de la musique: minuit trente pile. Je suis en train de révasser dans la chambre aux rideaux roulants descendus, aux fenêtres à double vitrage fermées, à la porte close. Pas de lumière, pas de bruit. La chambre est fraîche, obscure, silencieuse, reposante. Le lit quelle belle invention! Je repasse la soirée dans ma tête. Nous étions à Lavaur sur une place où jouaient quatre hommes jeunes. Sans partitions, ils ont joué des musiques douces aux accents brésiliens. J'ai particulièrement aimé les solos de guitare électrique, les solos de saxos, les solos de flûte traversière. Ils jouaient encore quand nous sommes partis. Je suis sur le point de basculer dans le sommeil en pensant à eux quand soudain je fais un bond dans le lit. Il y a quelqu'un dans la chambre! Je me calme. J'écoute. Un bruit sourd, régulier comme un métronome, un bruit velouté mais bien réel. Il se passe quelque chose. Je ne rêve pas.  Je réveille Annick. Elle l'entend aussi. Nous nous interrogeons. "Cest bien dans la chambre? C'est pas dans le grenier? C'est bien dans la chambre!" J'allume. Une chauve souris tourne au plafond autour du lustre avec une régularité étonnante sans toucher aucun mur, sans toucher les branches du lustre. Son cercle de vol est toujours le même. Elle ne monte pas. Elle ne descend pas. Elle ne fait pas demi-tour. Annick se lève, ouvre les fenêtres, remonte les rideaux roulants, quitte la pièce. "Courageusement" je la suis en baissant la tête. Les histoires de chauve-souris prises dans les cheveux des femmes si souvent entendues dans mon enfance me reviennent en mémoire. Je ne risque pas grand chose avec ma chevelure actuelle! Mais j'ai un frisson dans le dos en quittant la pièce. Je ne me sens pas attiré par les souris volantes. Annick éteint la lumière,ferme la porte. Debout dans le couloir nous attendons l'oreille collée à la porte. Nous nous posons des questions. Comment et quand est-elle rentrée dans la chambre et par où ? Nous avons tout laissé fermé toute la journée pour pas que la chaleur rentre. C'est le mystère de la chambre mauve de Salva! Annick réouvre la porte, rallume. Elle n'est plus là! J'ai mis du temps à me rendormir!

 

 

chauve-souris-vampire.jpg

 

Source photo: Images Google.

 

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 15:49

Source photo: Flickr.

13078964453_cef420d474.jpg

 

"L'enfer c'est de  ne plus aimer."

 

Georges Bernanos.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 10:07

 

 

exode-mossoul.jpg

 

 photo  Zaid Benjamin

 

 

"Rien n'est jamais acquis à l'homme, sauf sa peine." (Louis Aragaon)

 

A mon modeste niveau j’ai participé à toutes - je dis bien toutes -  les manifs qui ont eu lieu en France contre la première guerre du Golfe. Ensuite il n’y en a plus eu. Il n’y a plus dans notre pays de manifestations de masse contre la guerre en général comme il y en a eu par le passé. Un rouleau compresseur idéologique nous a écrasé et nous n’avons pas su y faire face. Aux Etats Unis, en Angleterre, en France des femmes et des hommes ont financé de bien curieux « glorieux combattants de la liberté » avec les conséquences que l’on mesure aujourd’hui. Des hommes ont théorisé cela, l’ont justifié. Il fallait faire tomber le communisme. C’est fait. De la fin de la guerre froide on est passé à la guerre tout court. Sur le lien suivant le point de vue d’un homme pas communiste du tout: http://journaldeclasse.over-blog.com/article-le-grand-aveuglement-68717957.html

 

 

L’Histoire récente de notre pays a démontré qu'un million de Français peuvent descendre dans la rue pour manifester contre le mariage pour tous. Si on le leur demande ils descendront dans la rue pour demander que l’on sauve les chrétiens d’Orient. Je n’en doute pas une minute. Demandons, exigeons, l’ouverture des frontières, l’accueil des réfugiés. Ne recommençons pas ce que l’on a fait pendant la guerre d’Espagne où pendant quatre semaines on a laissé femmes, enfants, vieillards, bloqués dans la montagne dans la neige en leur interdisant de pénétrer sur le sol Français. Voir lien suivant: http://fr.wikipedia.org/wiki/Retirada

 

Les marxistes ne sont pas responsables de la chute du shah d’Iran. Les marxistes n’ont pas mis l’Afghanistan à feu et à sang ni le Liban ni la Syrie ni l’Irak. Les Marxistes n’ont pas fait imploser l’ex-Yougoslavie. L’Histoire qui s’écrit actuellement ce ne sont pas les marxistes qui l’écrivent.

 

 

 


Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 08:46

mossoul2.png

 

Source carte: Images google.

 

 

8062728896_5a691ea1c0.jpg

 

 

Source photo: Flickr.

 

"Il y a des matins de soleil tristes. Des matins où l’on a tout pour être heureux : une femme et de beaux enfants, un bel appartement avec un petit jardin qui abrite le chant des oiseaux. Et de la tristesse tout de même. Tristesse inutile qui ne changera rien pour eux, et l’on se répète simplement qu’il faut à plus forte raison savoir apprécier ce que l’on a, et auquel ils aspirent. Oui. Jusqu’à ce que cela ne soit qu’une raison pratique de se complaire dans la léthargie des opulents.

En ce moment, des vieillards, des hommes, des femmes, des nourrissons sont sur les routes d’Irak, fuyant Mossoul prise par les islamistes. Eux n’ont plus rien. En 2003, il y avait 35.000 chrétiens à Mossoul. Ce 12 juin 2014, il n’y en a plus aucun. Et nous serons, au regard de l’Histoire, la génération qui aura vu et laissé faire l’éradication du christianisme en Orient. Dans une indifférence délibérée. Indifférence des lâches, des minables et des idéologues. Nous serons, nous sommes déjà, au regard de l’Histoire, de cette génération de la honte."

Lire la suite ici: http://www.koztoujours.fr/il-ny-a-pas-de-buddhas-a-mossoul#comments

 


Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article

Recherche

Articles Récents