Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 18:37

 

 

A vingt ans je voulais changer le monde. A soixante j'ai changé de monde. Dans mon enfance, 80 % des Français vivaient à la campagne et 20% en ville. Aujourd'hui c'est le contraire. Avec tous les problèmes que cela pose. Ce phénomène va-t-il s'arrêter là ou continuer encore et encore?

 

Instituteur de campagne, fils d'instituteurs de campagne, j'ai été le témoin de ce qui est décrit dans le texte suivant:

 

"(…) Nous sommes passés de 4 500 000 exploitations agricoles en 1950 à 450 000 en 2012, soit à raison de 4 personnes par exploitation, à la disparition de 4 millions d’exploitations familiales et à un transfert d'environ 16 millions de nos compatriotes vers des concentrations urbaines pour y exercer des professions qui n'ont rien à voir avec la terre, soit le quart de la population globale du pays. (...)" Bernard Briand. DÉTRESSES ET INGÉRENCES. Lettre mensuelle n° 200 du 21 mai 2013



Demain dans notre pays, les ouvriers vont-ils disparaître comme ont disparu les paysans?

Quelques autres questions encore dont je n'ai pas les réponses non plus:

Que faut-il faire pour pouvoir vivre correctement de son travail et élever correctement ses enfants si on en a?

Les impôts locaux vont-ils un jour arrêter d'augmenter?




Citations:



« J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers. » (Montesquieu)



« Les paysans sont sans cesse au travail et c'est un mot qu'ils n'utilisent jamais. » (Anton Tchekhov)



« Un homme sans terre, c'est comme un homme sans jambes. » (Ladislas Reymont)

 

6938874420_15140f2478.jpg

 

Source photo: Flickr.



Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

André Lugardon 20/06/2013 19:27


Exact Fa#, il y a quelques jeunes autour de moi qui font leur jardin. Et des personnes de notre âge qui font le jardin chez d'autres en partageant les récoltes. En ville il y a aussi ici et là
des expériences de jardins. Pour l'instant ça reste minoritaire mais sait-on jamais...

Fa# 20/06/2013 16:32


ça reviendra jfs je le crois

CLEMENT 20/06/2013 16:26


Esct-ce que nos "petits français moyens" préfèreraient la merde au travail aux champs ? Ben moi, si j'avais ce choix à faire, et même handicapée, j'irais aux champs !...


Orane

André Lugardon 20/06/2013 09:24


... et pendant ce temps de plus en plus de personnes sont en ville sans avoir un morceau de terre où faire leur jardin, leur poulailler... sans travail, "condamnés" au RSA, au secours catholique,
au secours populaire, aux restos du coeur, aux compagnons d'Emmaüs... :+(

CLEMENT 19/06/2013 19:57


Les citadins retournent à la campagne ; pas pour y cultiver la terre, mais faire construire leur résidence principale ou secondaire ! Et pendant ce temps, l'agriculture manque de bras...


Orane

Recherche

Articles Récents