Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 12:51

"Ils ont 400, 700, 1 000 euros (pour une famille avec 3 enfants) par mois pour vivre. Certains sont en marge de la société ; d'autres, victimes de la désindustrialisation, du manque de travail, de l’isolement ; certains enfin s’inscrivent dans un processus de « décroissance ». Pierre Hybre les a rencontrés au printemps et en mai derniers, en Ariège. Situé tout en bas de la France, ce département est l’un des moins peuplés, l’un des plus pauvres. « Une autre particularité de ce coin reculé, raconte Pierre Hybre, est son degré d’acceptation de la différence, assez exceptionnel. La marginalité est ici largement tolérée par la population. » Ce reportage présente, en dyptique, les personnes rencontrées dans leur cadre de vie, et s'accompagne d'un extrait sonore. Il s'inscrit dans la série les « Oubliés de nos campagnes », commandée par le Secours catholique à l'agence photo M.Y.O.P."

 

Pour voir le reportage cliquez ici...

Source: Médiapart.

8151268656_f97dd8540f.jpg

 

Source photo: Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

CLEMENT 27/11/2013 18:09


Certains sont heureux de leur situation, car ils l'ont voulue, choisie ; pour d'autres c'est vraiment la galère et la misère misérables. Orane

Recherche

Articles Récents