Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 11:44

Secrets de longévité - Médecine traditionnelle chinoise.

* Se frotter la peau, figure et corps avec les mains.

* Se peigner les cheveux avec les doigts en massant le crâne.

* Rouler des yeux neuf fois dans chaque sens.

* Se couvrir les oreilles et les mains tout en levant et baissant la tête plusieurs fois.

* Entrechoquer les dents.

* Fermer la bouche en plaçant la langue contre le palais.

* Déplacer la langue de bas en haut dans la bouche puis avaler la salive.

* Inspirer en contractant l'anus, maintenir quelque temps, relâcher en expirant.

* Calmer l'esprit en évitant anxiété et colère.

* Cesser de trop penser.

* Garder le dos au chaud.

* Après le repas masser l'abdomen trente fois dans chaque sens et faire une promenade de cent pas.

* Protéger le thorax.

* Se taire souvent et parler peu.

Source:"Nouvelles clés" n°37, printemps 2003, page 37.

http://www.cles.com/

 

6173108539_c2315c18f8.jpg

 

Photo Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

André Lugardon/jfsadys. 18/01/2012 09:32


@paul, allez j'en rajoute une couche: une autre pensée "chinoise": " Ne pense pas. Si tu penses ne parle pas. Si tu parles n'écris pas. Si tu écris alors ne t'étonne pas de ce qui peut
t'arriver."

André Lugardon/jfsadys. 18/01/2012 09:30


@marie, merci pour le lien indiqué.

paul 17/01/2012 17:25


c'est trop mimi tout ça dites donc !


Calmer l'esprit en évitant anxiété et colère.


Cesser de trop penser.


se taire souvent et parler peu


ben non sans blague ! c'est l'apologie de la soumission à l'ordre établi et la connerie environnementale ?


genre c'est chinois donc comme c'est des gens très vieux et très nombreux et exotique c'est vachement sage.


genre


faire une promenade de cent pas après chaque repas... allez dire ça à l'ouvrier qui s'échine au travail de brute pour un salaire misérable... exemple vachement exceptionnel... notamment en chine
depuis trèèèès longtemps hein...


pis alors le plus drôle ou douteux : inspirer en contractant l'anus et expirer en le décontractant... non sans blague... dans quelle situation ?


je sais pas hein...


ça fait un peu collection de croyance populaire dénuée d'esprit critique, de connaissance de la physiologie, de bricolage pseudo médical grand publique de téléspectateur et de bobo consommateur
de voyages touristiques dans des pays misérables pour des pric hors de toute concurrence permettant quand même à des crapules vendant ce genre d'exotisme en faisant fortune sur la crédulité de
l'acheteur...


alors après y'a aussi toute la panoplie des arts martiaux chinois qu'ont inspiré tous les autres : là encore, quand on se renseigne quant aux méthodes employées par ces gens trèèèès sages, ben on
s'aperçoit qu'ils ne rejettent aucune barbarie et violence en poussant un maximum de gens hors de leur limite, jusqu'à la mort, d'où ne survivent que quelques uns... forcément plus combattifs que
les autres...


alors après y'a la croyance aux miracles de la médecines chinoise... non sans blague ! c'est à la télé qu'on vous vend cette histoire ?


faudrait peut-être connaître déjà l'histoire des chercheurs occidentaux dont on ne parle très peu comme Claude Bernard hein avant de raconter des trucs et des machins sur ce qui vient
d'ailleurs... mais c'est tellement plus facile de comprendre un baratin commercial touristique faisant rêver d'exotisme que de lire patiemment ce que pondent les chercheurs de sa propre
culture... que hein évidemment... l'herbe est toujours plus verte ailleurs.

Marie 17/01/2012 08:16


Voilà des conseils sans doute faciles à mettre en application....


notre médecine allopathique a sans doute fait des progrès permanents en ce qui concerne les possibilités de poser des diagnostics, par le biais de
nouvelles technologies avec des conséquences positives en terme de prévention et dans les réponses chirurgicales.


Cependant, son approche générale ne suit pas les mêmes progressions. J'ai plutôt l'impression que se sont des symptômes qui sont soignés et non des
personnes. Une approche globale de ce qui nous affecte fait bien défaut, alors que nous sommes un tout et que nos problèmes de santé relèvent bien d'un ensemble ce que d'autres médecines savent
prendre en considération.


Quant aux dérives concernant l'utilisation des médicaments avec toutes les lourdes conséquences qui en découlent trop souvent pour nombre d'entre nous,
nous pouvons constater que les scandales surgissent de plus en plus au grand jour et que bien d'autres désagréments restent ignorés.


Toutes les médecines ont leurs pertinences. Dommage qu'en France, la plupart du temps soit refusée cette complémentarité des différentes approches
médicales.


Quoi qu'il en soit, aujourd'hui ce qui fait le plus problème est l'accès aux soins pour tous, quelle que soit la médecine de notre choix. Bien sûr,
choisir les médecines douces ou d'ailleurs est encore plus un luxe que tout le monde ne peut pas se permettre mais la charge pour nous tous des soins de santé augmentant sans cesse, les écarts ne
peuvent que se resserrer: un problème hautement politique comme tout ce qui nous concerne directement et de plus en plus, comment ne pas sans soucier? Même dans le domaine médical, nous sommes de
moins en moins des patients et de plus en plus des clients...et cela en inquiète plus d'un, heureusement.


 


http://www.ancic.asso.fr/documents/NSED-SocleCommun.pdf

CLEMENT 16/01/2012 16:53


Judicieux conseils auxquels il faut croire ! La médecine chinoise a fait ses preuve et on lui emprunte beaucoup dans nos pratiques occidentales ; entre autres le massage ; et je peux vous assurer
qu'un massage des orteils, selon cette méthode, fait disparaître en quelques secondes le mal de tête. De même que le travail avec le souffle guidé vers un point, ou la langue frottée sur l'un ou
l'autre du côté du palais interagit avec les douleurs ou les crispations voire les paralysies du corps, pour les libérer. On pourrait presque crier au miracle si la réalité de l'intervention
humaine n'éxistait pas.


 


Orane

Recherche

Articles Récents