Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 12:07

" (...) On ne trouvait jamais les maisons assez hautes ; on les surélevait sans cesse, et l’on en construisait de trente à quarante étages, où se superposaient  bureaux, magasins, comptoirs de banques, sièges de sociétés ; et l’on creusait dans le sol toujours plus profondément des caves et des tunnels.Quinze millions d’hommes travaillaient dans la ville géante, à la lumière des phares, qui jetaient leurs feux le jour comme la nuit. Nulle clarté du ciel ne perçait les fumées des usines dont la ville était ceinte ; mais on voyait parfois le disque rouge d’un soleil sans rayons glisser dans un firmament noir, sillonné de ponts de fer, d’où tombait une pluie éternelle de suie et d’escarbilles. C’était la plus industrielle de toutes les cités du monde et la plus riche. Son organisation semblait parfaite ; il n’y subsistait rien des anciennes formes aristocratiques ou démocratiques des sociétés ; tout y était subordonné aux intérêts des trusts. Il se forma dans ce milieu ce que les anthropologistes appellent le type du milliardaire. C’étaient des hommes à la fois énergiques et frêles, capables d’une grande puissance de combinaisons mentales, et qui fournissaient un long travail de bureau, mais dont la sensibilité subissait des troubles héréditaires qui croissaient avec l’âge.(...)"

Extrait de " L'île aux Pingouins" d'Anatole France. ( Chapitre " Les temps futurs")

 

 

2376212183_2dda58f1ec.jpg

 

Photo Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

Orane 15/12/2011 12:40


Merci jef pour le lien. Je crois que les Américains sont marqués par le fait que la France s'est engagée dans les dernières guerres (Afghanistan, Afrique du Nord) sans hésiter, et croient qu'en
cas d'éclatement de l'Europe, nous sommes prêts à nous entretuer, comme eux le feraient si les Etats Unis ne l'étaient plus ! Ce qui est loin d'être notre cas, je pense. Les Européens ont trop
souffert de la dernière guerre pour avoir envie de la recommencer : c'est mon avis en tout cas.

André Lugardon/jfsadys. 14/12/2011 09:59


@orane, l'édito de Christophe Barbier dans l'Express de cette semaine est très alarmant. Je ne le trouve pas en version internet et je ne peux pas donc t'indiquer de lien pour le lire. J'ai lu
aussi sur le blog "Vues du Monde" du Journal La Croix la copie d'un article américain inquiétant. Voici le lien pour le lire:


http://francois-d-alancon.blogs.la-croix.com/europe-le-plus-haut-grade-americain-evoque-le-risque-de-desordre-civil/2011/12/11/


Faut-il avoir réellement peur? Veulent-ils nous faire peur? Je ne sais plus trop quoi en penser.

Orane 13/12/2011 18:00


Non seulement ces troubles sont héréditaires mais sont passés de continent en continent et on se demande à l'heure actuelle où vont nos sociétés dites civilisées ?!


Orane

Recherche

Articles Récents