Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 11:36

On trouve cette variété en général dans le Nord de l'Inde, en Chine ou dans les montagnes d'Indonésie (Sumatra, Sulawesi). Mais, en France, depuis Le frelon attaque...ces dernières années, de nombreux nids de ce frelon "Vespa velutina" ont été découverts. Il prolifèrent rapidement et ils s'mplantent en progressant de régions en régions. Il semble que l'insecte soit arrivé en France caché dans un chargement de poteries chinoises fin 2004 déposées vers Tonneins en Lot et Garonne. En déballant ces poteries la reine frelon en en profité pour s'enfuir et à partir d'elle seule, fécondée, la prolifération a commencé. Trois ans plus tard, on peut dire, que cette espèce s'acclimate à la France et prolifère rapidement. Il construit ses nids sphériques (de la taille d'une lessiveuse) à très grande hauteur dans les pins ou les autres arbres, hors de portée des regards, facilement à plus de 12m de hauteur !..

 

Sa caractéristique est de s'attaquer aux abeilles, aux ouvrières des ruches, notamment des espèces Apis mellifera et Apis cerana. Selon les observations, ce frelon se positionne en vol stationnaire à l'entrée des ruches, prêt à fondre sur les abeilles chargées de pollen pour les tuer en leur coupant la tete avec ses mandibules puissantes et entrainées. Il la saisit entre ses pattes et la tue en lui coupant la tête d’un coup de mandibules derrière sa tête avant de l’emporter dans un arbre pour la dépecer.

 

frelons-004.JPG Chez mon père, dans la cour de la volaille,en haut d'un acacia, à un peu plus de 20 mètres du sol. A l'entrée de Roquefort, dans le département des Landes.

 

Idéalement, il faudrait repérer les nids au printemps avant que les arbres aient mis leurs feuilles. Les Le nid de frelondétruire dès le printemps élimine les dégâts de nid de frelon asiatiquece redoutable prédateur. Toute destruction avant septembre élimine le risque de multiplication pour l'année suivante.
C'est en automne que les jeunes reines avec les mâles quittent le nid. Une fois les reines fécondées, elles seront les seules à hiberner, les mâles vont mourir. La totalité de la colonie meurt peu à peu. Le nid ne sera pas réutilisé l'année suivante. Seules les jeunes reines fécondées (appelées fondatrices) passent l'hiver dans un endroit abrité. Elles hibernent. Au printemps elles ébauchent un nouveau nid, pondent quelques oeufs, soignent les premières larves (ouvrières) pour que la colonie se développe. L'activité des femelles fondatrices dépend alors de la température . L'essaimage a lieu à partir de la fin de l'été. L'envol individuel des mâles et des femelles reproductrices de la nouvelle génération a lieu en fin d'été voire en début d'automne. Il y a alors accouplement. Il n'y a pas de colonies pérennes et les nids ne servent donc qu'une fois. Le nid se détruit rapidement avec les intempéries au cours de l'hiver. Quelques nids de V.velutina ont des prédateurs naturels (geais et pics-verts pillant des nids, mésanges mangeant les quelques larves restantes). Par contre on ne connaît pas de prédateurs de l'insecte à ce jour. La reine consacrera alors le reste de sa vie à pondre. Avec l’apparition des ouvrières, l’activité de la colonie s’intensifie considérablement et la taille du nid augmente pour atteindre son maximum au cours de l’automne. Comme chez tous les autres Hyménoptères, les descendants femelles sont issus d’oeufs fécondés et les mâles d’oeufs non fécondés. La colonie n’est composée que d’ouvrières (femelles stériles) jusqu’à ce que la nouvelle génération de sexués mâles et femelles se développe à la fin de l’été.


Source: http://zebulon1er.free.fr/Frelon.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journaldeclasse
commenter cet article

commentaires

André Lugardon/jfsadys. 26/11/2011 19:03


"Quand la Chine s'éveillera." ;+))

Orane 26/11/2011 17:42


J'ai dû voir le reportage à la télé. c'est effectivement impressionnant de les voir s'attaquer aux abeilles. Ils sont énormes ces foutus frelons ! Il paraît que des apiculteurs ont vu leurs
ruches complètement détruites par ce fléau,  alors que l'abeille est un insecte en voie de disparition.


Dans le sud de l'Espagne une espèce rare de lynx européen est en train de disparaître parcequ'il se nourrit exclusivement d'une espèce de lapin sauvage contaminé par une variété de myxomatose
d'origine chinoise...


Je savais bien qu'on ne pouvait rien attendre de bon de la Chine ! Et elle se permet de juger notre politique !

Recherche

Articles Récents