Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 15:15
 

Le point de vue du philosophe:

 

Le concept d’espace public est à la fois un concept d’urbanisme et d’aménagement,et un concept de philosophie et de sociologie politique. Il est donc à la fois une réalité effective, concrète, et une métaphore. Si on prend le concept dans la perspectivequi est aujourd’hui la plus commune, c’est-à-dire celle de l’aménagement et de la transformation des cadres de la vie collective, l’espace public c’est surtout l’espace du public.C’est un espace qui est ouvert à la fréquentation et à l’usage, libres mais règlementés, de tout un chacun. Par contre, si l’on prend le concept du point de vue de la philosophie politique, l’espace public est avant tout une métaphore, la métaphore d’une forme d’action collective et de lien politique, qui  d’ailleurs n’est pas toujours règlementée par l’Etat. Cette forme d’action n’a pas nécessairement une apparence spatialisée, et donc on peut se demander pourquoi on fait appel dans ce cas à une métaphore spatiale.”
Jean Marc Besse

 

Le point du vue des Saprophytes:

 

"Aujourd’hui, l’espace public est dédié à l’argent et à la voiture, à l’image de notre société : “consomme et va vite!”

Mais où est l’agora (1), la discussion politique, la rencontre de l’autre? A la télé, sur internet?

En tout cas pas dans l’espace public, dans la rue qui reste le seul espace où l’on rencontre physiquement son voisin, l’autre, le différent, où les relations ne sont pas cachées derrière un avatar(2).

 


Redonnons à l’espace public son statut de lieu de la politique. Pour qu’il devienne un espace de la rencontre, de l’échange, de la liberté, de l’égalité, de la convivialité, un espace non marchand. Un espace auto-géré.

 

Instaurons d’abord la rencontre comme oeuvre d’art :
informelle mais toujours là, mouvante, impalpable et visible; sans limite.

 

Que faire pour mieux vivre en ville?

-des fermes agri-culturelles.
-des tables de banquets.
-des terrains de jeux pour les enfants.
-des cuisines publiques.
-des ateliers.

 

Où?

Dans la rue,
les friches,
les interstices,
sur les toits
et les places,
les façades,
les places de parking.

 

Alors,une grande fête abolira les fondements de la société actuelle, ultime occupation artistique de la rue dont la barricade est la première oeuvre."

Source:

http://www.les-saprophytes.org/index.php?cat=utop

 

(1)Agora: Dans la Grèce antique, l'agora ( ἀγορά) désigne le lieu de rassemblement, le marché de la cité. C'est également un terme utilisé dans l'architecture et l'urbanisme dans les villes modernes.

 

(2) Avatar: C'est un personnage représentant un utilisateur sur Internet et dans les jeux vidéos.

 

agora.jpg

 

Source photo: Les Saprophytes.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

Euterpe 19/04/2013 17:08


Ah oui les Saphrophytes, ça me plaît beaucoup.


J'essaie d'être une saphrophyte, moi aussi. De plus en plus ! ;)


(Par exemple je plante des fleurs au pied des arbres de ma rue).

CLEMENT 16/04/2013 19:06


Les repas de quartier où chacun apporte son plat, sont déjà dans l'esprit des saprophytes : ils sont l'occasion d'occuper l'espace libre pour se rencontrer, échanger, faire de nouvelles
connaissances.


Orane

Recherche

Articles Récents