Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 13:14


«  Aujourd'hui on enterre un écrivain. Comme une dernière manifestation. Une foule inattendue, silencieuse, respectueuse et anarchique bloque les rues et les boulevards autour du cimetière Montparnasse. Combien sont-ils? Trente mille? Cinquante mille? Moins? Plus? On a beau dire, c'est important d'avoir du monde à son enterrement. Si on lui avait dit qu'il y aurait une telle cohue, il ne l'aurait pas cru, ça l'aurait fait rire. Cette question ne devait pas beaucoup le préoccuper. Il s'attendait à être enterré à la sauvette avec douze fidèles, pas avec les honneurs d'un Hugo ou d'un Tolstoï. Jamais dans ce demi-siècle, on n'avait vu autant de monde pour accompagner un intellectuel. A croire qu'il était indispensable ou faisait l'unanimité. Pourquoi sont-ils là, eux ? Pour ce qu'ils connaissent de lui, ils n'auraient pas dû venir. Quelle absurdité de rendre hommage à un homme qui s'est trompé sur tout ou presque, fourvoyé avec constance et a mis son talent à défendre l'indéfendable avec conviction. Ils auraient mieux fait d'aller aux obsèques de ceux qui avaient raison, qu'il avait méprisés et descendus en flamme. Pour eux , personne ne s'était déplacé. »

 

«  Le Club des Incorrigibles Optimistes » de Jean-Michel Guénassia chez Albim Michel, page 13.

Prix Goncourt des Lycéens.

 

4320222272_37020fc1d1.jpg

 

Source photo: Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

jf sadys 01/02/2010 23:33


@annemarie
Bien  vu et bien écrit.


anne marie 01/02/2010 13:58



ump 


Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.

Seuls les imbéciles peuvent croire que


nous ne lutterons pas contre la corruption.


 Parce que, il y a quelque chose de certain pour nous :


L'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.


Nous démontrons que c'est une grande stupidité de croire que


les mafias continueront à faire partie du gouvernement comme par le passé.
Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que


La justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s'imaginent que


l'on puisse continuer à gouverner


avec les ruses de la vieille politique.


Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que


soit mis fin aux situations privilégiées et aux trafics d'influences


nous ne permettrons d'aucune façon que


nos enfants meurent de faim


nous accomplirons nos desseins même si


les réserves économiques se vident complètement


nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que


vous aurez compris qu'à partir de maintenant


Nous sommes avec Nicolas Sarkozy, la "nouvelle politique"


 


Et maintenant on recommence la lecture à partir d'en bas.ump..


 


 



Recherche

Articles Récents