Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 11:38

" La médecine oscillait encore entre la routine et la science. Les maîtres avaient des lubbies, qui devenaient lois pour les étudiants. Le premier avec lequel travailla Flemming, quand il soignait une pneumonie, mettait une vessie de glace sur le poumon atteint. Mais il partit en vacances et son remplaçant préférait les cataplasmes. Quand le second poumon se prit, le malade eut donc un cataplasme d'un côté et une vessie de glace de l'autre. Il se remit."

 

Extrait de " La vie de Sir Alexander Flemming" d'André Maurois, page 28, Editions Hachette, 1959.

 

 

391881382_3786568358.jpg

 

Source photo: Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

CLEMENT 25/08/2013 17:54


La médecine, comme pratiquement toutes les sciences, progresse par l'intuition géniale d'un chercheur, ou par hasard ! Actuellement, elles bénéficient en plus de l'avancée des différentes
technologies permettant d'aller du quasiment invisible au visible... Orane

Recherche

Articles Récents