Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 12:38

"On ne naît pas en naissant. On naît quelques années plus tard plus tard, quand on prend conscience d'être.Je suis né vers l'âge de cinq ans, si je m'en souviens bien." (Page 192)

"La foule me figeait, me faisait perdre tous mes moyens. Je suis irrémédiablement timide." (Page 254)

"Partir, ce n'est pas guérir, car on demeure. Revenir, c'est pareil." (Page 295)

"L'avalée des avalés."  de Réjean Ducharme, Gallimard.

 

 

3411197481_d6d20c7641.jpg

 

Photo Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

André Lugardon 27/02/2013 14:41


:+)

CLEMENT 27/02/2013 13:39


Le plus difficile est de faire avec la seconde partie de ta phrase "les parents, famille, société !


Orane

André Lugardon 27/02/2013 11:57


Cet auteur est très particulier Orane. Je t'invite à cliquer sur le lien que j'ai mis sur son nom et à parcourir ce qu'en dit Wikipédia. Mais je suis d'accord avec ta remarque. Le difficile étant
ensuite de nous faire nous-même à partir de ce que les parents, la famille, l'école, la société ont fait de nous.

CLEMENT 27/02/2013 11:53


La rélle et pleine conscience de soi naît très tard, il me semble... On reste longtemps l'enfant de ses parents, jusqu'à ce qu'on quitte le cocon familial et qu'on se forge sa propre
personnalité.


Orane

Recherche

Articles Récents