Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 22:06

" Le 4 Mai 2001, le père d'Antonio Altarriba, âgé de 90 ans, saute du quatrième étage de sa maison de retraite. En relatant son existence intimement mêlée aux tempêtes qui ont ravagé l'Espagne et l'Europe de 20 ième siècle, son fils rend un vibrant hommage au courage, aux idéaux vaincus et à l'art si difficile de voler."

 

Traduit de l'Espagnol par Alexandra Carrasco.

 

Merci à ma fille aînée de m'avoir fait découvrir ce livre BD. Merci à la famille de sa mère de m'avoir fait aimer l'Espagne Républicaine. Raphaël Morales est toujours présent et vivant dans ma mémoire et mon coeur.

 

Brèves citations extraites de ce livre:

 

" C'est ainsi que je sus que la guerre serait longue et cruelle... car les guerres dont Dieu se mêle le sont toujours."

 

" La guerre révèle la vraie nature des gens... La graine d'assassin germe et pousse comme du chiendent dès que les circonstances s'y prêtent... Damine est de ceux-là... Il prend plaisir à tuer..."

 

A partir de la page 78 le héros de ce livre BD est dans la forêt de Gujan Mestras près d'Arcachon. Désormais je ne regarderai plus cette forêt de la même façon.

 

vallecaidos.jpg

 

El valle de los Caidos.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

jf sadys - andré lugardon 06/08/2011 21:18



C'est vrai, les hommes font ça très bien tout seul et ils y mêlent Dieu trop souvent.



Fa# 06/08/2011 18:56



Dieu ne se mêle jamais d'aucune guerre.



Recherche

Articles Récents