Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 11:08

"Il y a quarante ans au Chili, Salvador Allende était renversé par le général Augusto Pinochet. La dictature militaire organise alors une répression sanglante des opposants politiques. Disparitions, tortures, violences, exactions affectent durablement le pays.

Dès les premières semaines qui suivirent le 11 septembre 1973, la France donnait son accord pour accueillir des réfugiés chiliens. De novembre 1973 à novembre 1974, des vols sont organisés par le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et le Comité inter gouvernemental pour les migrations européennes (CIME) pour conduire les exilés chiliens et latino-américains en France.

Dès 1974, La Cimade accueille des centaines de réfugiés chiliens dans son Foyer international de Massy. Elle assure, pour des milliers d’entre eux, un accompagnement individuel et obtient, avec d’autres associations, une prise en charge par l’État. De plus, elle assure un rôle de plateforme de solidarité avec les familles de prisonniers et les organisations de défense des droits de l’Homme dans les pays d’origine. La Cimade contribue au mouvement de solidarité qui s’est développé en France.

Face à cette situation exceptionnelle, la France et sa population ont su ouvrir leurs portes, sans aucune réserve, avec générosité et solidarité."

 

Source:

 http://www.lacimade.org/communiques/4589-Du-Chili---la-Syrie---que-reste-t-il-de-l-accueil-g-n-reux-et-solidaire-de-la-France--

 

3392969425_a74aea458b.jpg

 

Source photo: Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mathilde Jougla - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

CLEMENT 13/10/2013 11:50


Tu as eu une rponse : la France a su se mobiliser et personne n'a trouvé à y redire ! Depuis que la crise est arrivée, chacun s'est replié sur son mal-être, laissant le soin à des assoc. de faire
ce qu'il fallait et se ralliant de plus en plus au FN ... Il me semble. Et nos politiques ne sachant même pas comment gérer cette crise, font la même chose, ne se préoccupant que d'élections
futures... Orane

André Lugardon 12/10/2013 17:47


Oui en effet Orane et c'est cette absence de réaction collective concernant les Lybiens, les Syriens, les Palestiniens, les Africains qui fuient leur pays qui m'a fait chercher ce qui avait été
fait par le passé dans des situations similaires où des peuples se retrouvent confontrés à des situations de guerre.

CLEMENT 12/10/2013 17:27


Tous ces récits sur l'accueil des réfugiés semblent faire simplement partie de notre Histoire, sans qu'il y en ait une once de mémoire dans la société actuelle, hormis ceux concernés. Et quand on
pense à la Syrie, notre attitude a été l'attentisme : pas d'intervention armée ni sanitaires ! Orane  

André Lugardon 12/10/2013 11:19


D'un clic gauche sur la photo il est possible d'en savoir plus sur cette statue en bronze.

Recherche

Articles Récents