Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 11:27

Il n'a jamais eu quarante ans, il n'a jamais eu de Rollex, l'homme dont nous parle Martin Luther King dans le texte suivant:

 

«  Il est né dans un obscur village; c'était le fils d'une pauvre paysanne. Il a grandi dans un autre village non moins obscur, où il a travaillé comme charpentier jusqu'à trente ans. Alors, pendant trois ans, il s'est mis à marcher; c'était un prédicateur itinérant. Et puis il s'est mis à faire des choses. Il n'avait pas grand-chose. Il n'a jamais écrit de livre. Il n'a jamais eu de fonction officielle. Il n'a jamais fondé de famille. Il n'a jamais possédé de maison. Il n'est jamais allé à l'université. Il n'a jamais visité de grande ville. Il ne s'est jamais écarté de plus de trois cents kilomètres de l'endroit où il est né. Il n'a fait aucune des choses que le monde associe à l'idée de grandeur. Il ne représentait que lui-même. Toutes les armées qui aient jamais marché au combat, tous les vaisseaux qui aient jamais navigué, tous les parlements qui aient jamais siégé et tous les rois qui aient jamais régné n'ont pas, à eux tous, affecté la vie de l'homme sur terre autant que l'a fait la vie de ce solitaire. »

 

Source: document photocopié remis aux personnes présentes à la rencontre du Jeudi 12 Mai 2011 au Temple protestant de Nérac, rencontre organisée par « L'entraide protestante du Néracais » autour du thème « Les associations d'entraide et l'accompagnement des étrangers ».

 

 

3951901286_bc75fc166d.jpg

 

Photo Flickr.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

jf sadys - andré lugardon 19/05/2011 09:25



"Nous devons apprendre à vivre comme des frères sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots".


Martin Luther King.



Recherche

Articles Récents