Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 14:44

- Oui , répondit l'aînée, mais votre condition est de vivre avec les cochons et les veaux. Ton mari a beau s'épuiser de travail, vous ne connaîtrez jamais les belles manières ni les aises; nés dans l'ordure, vous y vivez et mourrez, comme y vivront et mourront vos enfants.

- C'est que le métier le veut ainsi, répondit la cadette. Mais c'est pour cela aussi que notre vie est plus stable, lorsque nous possédons des terres. Nous n'avons à nous humilier, à trembler devant qui que ce soit. Et que de tentations vous guettent à la ville! Aujourd'hui ,  les affaires sont bonnes ; mais que le diable, demain, tente ton mari par le jeu ou la boisson, et c'est la ruine. Et c'est ce qui arrive souvent.

 

5333028270_594d5d3e96.jpg

 

Photo Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents