Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 09:21

Je ne suis pas socialiste et je ne l’ai jamais été. J’ai même des griefs personnels à leur faire. Mais je me méfie de la droite et de l’extrême droite qui ont cruellement marqué notre pays. ( La Commune, 1871, 1917, 1940, la guerre d'Indochine, la guerre d'Algérie). Pendant très longtemps le ciment des droites en France a été l’anticommunisme. Ce ciment a été assez fort pour le plus souvent masquer les fractures entre collabos et résistants, pour masquer les déchirements provoqués à droite par la guerre d’Indochine et d’Algérie. Aujourd’hui le communisme c’est fini. L’antisocialisme peut-il servir de ciment aux droites françaises? L’avenir nous le dira. Je partage l’analyse de Jean Pierre Denis dans la Vie Catholique :http://www.lavie.fr/debats/edito/l-autre-panne-politique-27-11-2013-47041_429.php Je ne vois rien ni personne chez les centristes, à l’UMP, au FN qui permette de penser qu’une alternance est possible maintenant.

 

5363297931_fba2ac1101.jpg

 

Source document: Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

CLEMENT 30/11/2013 18:32


Et, si vous ne le savez pas, ceux qui sont partis vers le FN, pour entendre un discours raciste antisémite, homophobe, à la LE PEN, en sont repartis quand ils ont vu la réalité de ce que
propose Marine... Orane  

Recherche

Articles Récents