Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 10:32

Il arrive parfois qu'en politique on trouve chaussure à son pied, la preuve l'histoire suivante:

" En ce début d'année électorale, les passions politiques s'embrasent à Palma. Les deux notables que sont Giulio de Giulio, maire depuis le 10 juin 1952 et Biagio Sodano qui le remplacera courant 1953, sont démocrates-chrétiens. De son côté, la propagande communiste surfe sur la pauvreté et le chômage. Mais la région reste dominée par Achille de Lauto, homme d'affaires monarchiste et populiste, célèbre pour ses distributions de chaussures neuves: la gauche avant l'élection, la droite après. A son appel, la Campanie a voté en 1946 contre la majorité du pays pour le maintien de la monarchie."

Extrait de "John Bradburne, le vagabond de Dieu" de Didier Rance, pages 196/197, Edition Salvator.

 

4317145286_6439f8b773.jpg

 

Source photo Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

André Lugardon 15/02/2013 21:51


Bruno Frappat a écrit un jour que partout où il y a des hommes il y a de l'hommerie. :+))

elueopposition 15/02/2013 21:40


Bonjour,


Merci :-) même si je troue que ce sont mes premiers pas au conseil municipal qui furent les plus intéressants à découvrir... décourir d'un oeil naîf et de se dire :
- c'est pas possible, c'est guignolesque...

et si c'est comme ça au niveau local, je n'ose imaginer dans les strates supérieures.

jfsadys 14/02/2013 16:36


Bien vu Elue d'opposition. ;+)) Je rentre l'adresse de votre blog dans mes favoris pour vous lire et découvrir dans les semaines à venir.

Elue Opposition 14/02/2013 15:08


Bonjour,

Une autre façon de découvrir comment prendre son pied en politique. Merci pour cet extrait qui donne à réfléchir...

André Lugardon 28/01/2013 17:02


Palma Campania. A l'écart des circuits touristiques, Palma est un gros bourg rural de 11000 habitants. Son terroir est riche en cultures maraîchères, céréales et vergers, et des forêts de pin
grimpent sur les flancs du mont Sant'Angelo. Sites archéologiques, ruines romaines et églises témoignent d'un riche passé.


Source: page 202 de "John Bradburne, le vagabond de Dieu" de Didier Rance.

Recherche

Articles Récents