Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 13:14

 

" (...) Chacun de nous est le résultat de son passé et l'architecte de son avenir. (...) "

 

Source: " Voir la mort comme un passage", page 11 du journal La Croix du vendredi 9 avril 2010.

 

4069834406_d34e60dfdc.jpg

 

Photo Flickr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

fa# 10/04/2010 20:49



N'ayez crainte. J'ai fait vaillamment , en piscine, mille mètres en quarante minutes dans une eau à trente sept degrés parmi de jeunes nageurs dynamiques.


Maintenant, je vais profiter pleinement de cette belle soirée printanière en priant le Rosaire accompagnée par le chant des oiseaux. Les intentions de prière sont si nombreuses ... et
les actions de grâce tellement nécessaires malgré les drames.



jf sadys 10/04/2010 17:18



FA#


Si vous ne voulez pas tout lire, il fait si beau et le jardin c'est tellement mieux que l'écran de l'ordi, allez directement à la deuxième moitié du texte, en dessous de la phrase suivante:


"Comment tout cela a-t-il pu arriver ?"



jf sadys 10/04/2010 17:13



@FA#


" Je n'ai pas compris la raison de cette obstruction". Il y a peut-être une explication sur le lien suivant: http://www.facebook.com/note.php?note_id=116792461665354&id=100000081388418&ref=nf . Je ne sais pas qui a écrit ce texte, c'est signé d'un pseudo. C'est un peu long à
lire mais ça vaut la peine de s'y arrêter à mon avis. J'ai reçu ce texte dans ma boîte aux lettres facebook après avoir écrit " Mais qui en veut au pape?" sur mon blog et sur le blog du journal
La Croix "Vu de Rome".



fa# 10/04/2010 15:21



J'écris moins car j'ai passé dernièrement beaucoup de temps à ranger mon grenier et ... il y aurait matière à écrire. Je ne peux pas faire deux choses à la fois.


Je poursuis ma lecture du dictionnaire des apparitions mariales à la BFM,  et je suis très étonnée d'y découvrir des apparitions récentes, c'est assez incroyable d'en trouver en
Afrique, à Madagascar, au Japon, en Europe; toutes ne sont pas reconnues, loin s'en faut , mais tout cela est troublant au sein de nos sociétés laïques.


L'éducation nationale qui est empoisonnée par la violence ne s'en sortira pas sans retrouver la nécessaire dimension transcendante de l'être humain, j'en suis convaincue depuis longtemps, mais je
n'ai pas osé le dire de crainte de passer pour une illuminée ou une réactionnaire, je ne suis pourtant ni l'une ni l'autre; j'ai même l'impression désagréable d'avoir quitté le navire en
ressentant un état d'inachèvement, c'est étrange. Pour la première fois de ma vie, j'ai capitulé. Il reste les points de suspension... comme si le dialogue n'avait pas pu avoir lieu, comme
s'il avait été refusé. Je n'ai pas compris la raison de cette obstruction. Dommage.



jf sadys 10/04/2010 15:02



J'aimerais tout de même croire que je ne suis pas prisonnier de mon passé et que j'ai une petite marge de manoeuvre pour construire mon avenir et en attendant au moins pour vivre de mon mieux le
présent. Mais bon je n'affirmerai rien à 100%. Ecrivez-vous toujours? Montrez-vous vos écrits?



Recherche

Articles Récents