Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 10:08

" (...) La soif d'innovations  qui depuis longtemps s'est emparée des sociétés et les tient dans une agitation fiévreuse devait, tôt ou tard, passer des régions de la politique dans la sphère voisine de l'économie sociale. En effet, l'industrie s'est développée et ses méthodes se sont complètement renouvelées. Les rapports entre patrons et ouvriers se sont modifiés. La richesse a afflué entre les mains d'un petit nombre et la multitude a été laissée dans l'indigence. (...) "

 

Jean Luc Mélanchon, 15 mai 2010 ?

Léon XIII, 15 mai  1891 ?

 

4925641183_8e41da34cb.jpg

 

Photo Flikcr.

Partager cet article

Repost 0
Published by André Lugardon - dans journalperso
commenter cet article

commentaires

jf sadys 03/01/2011 12:53



http://www.cnt-f.org/



jf sadys 03/01/2011 12:49



http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_15051891_rerum-novarum_fr.html



jf sadys 02/01/2011 18:07



Oui Fa# c'est bien entendu de Léon XIII. Dans un prochain commentaire je mettrai le lien où je vais de temps en temps faire des copier coller de l'encyclique "célèbre" de Léon XIII et je mettrai
un lien  des anars français que je consulte de temps en temps ;+))


" L'argent quel bon serviteur, quel mauvais maître".



fa# 01/01/2011 23:01



Léon XIII ?


Eradiquer l'indigence en prenant en compte non seulement les besoins de tous mais également les différences physiques et psychiques ordinaires qui font que tous les individus n'ont pas les mêmes
capacités ni les mêmes résistances au travail, ce qui entraîne des disparités financières insupportables. Voilà un bel objectif pour 2011.


Ceux qui sont en très très bonne santé, vigoureux, courageux, persévérants et ambitieux ne voient jamais qu'autour d'eux, il y a beaucoup , beaucoup de gens plus faibles. Ils ont tendance à les
mépriser car ils sous-estiment leurs défaillances et les traitent de paresseux.


D'autres encore, excédés par les milliards qui ne cessent de voler au-dessus de nos têtes, et qui sont indus à ceux qui les empochent, essaient de faire de l'argent par tous les moyens.


Cette avidité à l'argent est diabolique.


Les papes ont beau s'égosiller, rien ne change pour l'instant. Il faudra revenir dans cent ou deux cents ans, pour constater les progrès ou les régressions.


Parfois j'ai envie de devenir anarchiste...étonnant pour un premier jour de l'an 2011, non ?


Allez, bonne année quand même !



Recherche

Articles Récents